> Secteur Finance assurance

SECTEUR FINANCE ASSURANCE

Secteurs générant des milliards d’euros de chiffres d’affaires, la banque et les assurances constituent un pan majeur de l’économie française. Malgré la crise financière mondiale de 2008, ces branches ont retrouvé leur dynamisme et leur capacité à créer des emplois. 

Deux pôles majeurs de l’économie

Les activités financières et d’assurance sont menées par des entreprises qui proposent une gamme de services ciblés. Ces professionnels sont ainsi spécialisés dans les domaines de l’assurance, la réassurance, les caisses de retraite et les services financiers de soutien. Ce secteur économique englobe également les activités de détention d’actifs telles que les opérations de sociétés holdings et des fonds de placement et autres instruments financiers.  Cet univers qui a connu de profondes difficultés avec la crise financière mondiale de 2008 a, depuis, retrouvé le chemin de la croissance. Ainsi, selon l’INSEE, la valeur ajoutée de ces deux secteurs augmente constamment pour atteindre aujourd’hui 83,4 milliards d’euros.

Les résultats financiers de ces deux branches qui emploient 600 000 salariés sont colossaux. Les sociétés d’assurance ont généré 208 milliards d’euros de cotisations en 2015, dont 156 milliards de contributions proviennent de l’assurance-vie, 52 milliards de l’assurance de biens et responsabilité, et 20 milliards pour l’assurance automobile (source Fédération Française de l’Assurance). De son côté, le secteur bancaire totalisait, toujours pour l’année 2015, 7 674 milliards d’euros d’actifs sur base consolidée. Le produit net bancaire a augmenté de 7,1% entre 2014 et 2015 pour atteindre 158,5 milliards d’euros. Toutes les données chiffrées détaillées sur ces deux branches sont disponibles dans le rapport « Les chiffres du marché français de la banque et l’assurance 2015 » publié par la Banque de France.

Regroupement des établissements

Depuis les années 80, les secteurs de la banque et des assurances ont vécu une véritable mutation. Si en 1984 il existait en France 2 001 établissements de crédit, ils ne sont plus que 974 aujourd’hui. Certaines de ses entités n’ont, en effet, pas su faire face à l’intense concurrence existant dans cette branche et ont cessé leur activité. Cette importante diminution s’explique également par un phénomène de regroupement des structures présentant des caractéristiques similaires. Certains établissements de crédit ont également acquis des participations ou racheté des entreprises d’investissement, des filiales spécialisées dans la compensation et la négociation de contrats, des sociétés d’assurances, en conseil de placement et de gestion de portefeuilles.

Les 6 principaux groupes bancaires français, détenant la gestion de 73 millions de comptes courants, sont BNP Paribas, la Société Générale, le Groupe Crédit Agricole, le Groupe BPCE, le Groupe Crédit Mutuel et la Banque Postale. Ces établissements devenus des géants à l’envergure mondiale ont diversifié leurs activités et proposent désormais à leurs clients des services dans les activités bancaires de financement et d’investissement ainsi que des activités d’assurance.

Marché de l’emploi

Dans le secteur des assurances comme dans la banque, le marché de l’emploi présente un contexte favorable, plus particulièrement pour les profils commerciaux. Dans cet univers professionnel, 98,5% des emplois sont en CDI. En moyenne, un gestionnaire en assurance touche 28 985 euros bruts par an tandis qu’un conseiller épargne bancaire est rémunéré 35 462 euros brut par an. Les équipes qui travaillent dans les 37 000 agences bancaires et les 710 établissements d’assurance français sont à 60% constituées de femmes, spécialement dans les ressources humaines et la communication.

L’ensemble des métiers dans la banque et l’assurance a vu une forte évolution depuis l’avènement du numérique et des outils en ligne. Désormais, Internet est devenu le moyen de communication majeur dans les relations avec la clientèle. Ainsi, pour gérer leurs opérations courantes, les clients choisissent à 51% Internet, à 35% une visite en agence et à 7% le téléphone. De nouveaux métiers sont nés de cette évolution, comme les conseillers en ligne et les community-managers, mais elle a aussi causé la disparition de nombreux postes chez les agents d’accueil au guichet des agences. 


LE TOP ENTREPRISES

infos Les sociétés les plus plébiscitées par nos visiteurs
Autres assurances
75008 PARIS 8
Activités des agents et courtiers d'assurances
92800 PUTEAUX
Autre distribution de crédit
92400 COURBEVOIE
Autres assurances
75015 PARIS 15
Activités des sociétés holding
40000 MONT DE MARSAN
Autres assurances
49100 ANGERS
Activités des sociétés holding
75016 PARIS 16
Activités des sociétés holding
93240 STAINS
Activités des sociétés holding
75009 PARIS 9
Activités des sociétés holding
38330 MONTBONNOT SAINT MARTIN
Activités des agents et courtiers d'assurances
19100 BRIVE LA GAILLARDE
Autres activités auxiliaires de services financiers, hors assurance et caisses de retraite, n.c.a.
35760 SAINT GREGOIRE
Autres assurances
83000 TOULON
Supports juridiques de gestion de patrimoine mobilier
63800 COURNON D'AUVERGNE
Activités des sociétés holding
42190 SAINT NIZIER SOUS CHARLIEU
Activités des sociétés holding
13830 ROQUEFORT LA BEDOULE
Activités des sociétés holding
83320 CARQUEIRANNE
Activités des sociétés holding
86000 POITIERS
Tous droits réservés - Manageo | CGV | Mentions légales | Politique de gestion des données | Cookies | Plan du site