LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> SECTEUR EAU DECHETS

SECTEUR EAU DECHETS

La gestion de l’eau, de sa production à son assainissement en passant par sa distribution et par le traitement des eaux usées, représente un secteur historiquement confié aux collectivités locales. Ces dernières ont, en grande majorité, choisi de déléguer ces services à des entreprises privées, dotées du savoir-faire et des ressources nécessaires.

Services d’eau

La production et la distribution d’eau sont des secteurs économiques comprenant également les activités liées à la gestion de différents types de déchets produits par les industries ou les particuliers, qu’ils soient solides ou non. Ces services de collecte, de traitement et d’élimination peuvent aussi concerner les sites contaminés. Les processus opérés dans cette filière aboutissent parfois à des produits issus des déchets ou des eaux usées qui ne seront pas détruits mais utilisés pour d’autres objectifs industriels. La distribution d’eau est généralement liée à la branche du traitement des eaux usées.

La production d’eau potable se décline en 3 étapes. Tout d’abord, l’eau est captée dans son état brut. Les réserves disponibles d’eau naturelle sont les eaux souterraines (nappe phréatique, infiltration…), les eaux de surfaces en écoulement ou captives (rivières, glaciers, lacs…), les eaux de mer et les eaux saumâtres. Les professionnels de la production d’eau ont ensuite pour mission d’effectuer sa potabilisation. Cette opération technique est réalisée en fonction de plusieurs paramètres (notamment microbiologiques et chimiques) pour correspondre à la règlementation en vigueur. La potabilisation de l’eau doit éliminer (ou réduire) la concentration de substances dissoutes ou en suspension. Dernière étape, l’eau est acheminée dans des châteaux d’eau (ou des réservoirs) avant d’être stockée dans les bâtiments du réseau de distribution d’eau potable.

Organisation du marché

C’est en 1790, au lendemain de la Révolution Française, qu’une loi confie aux communes la gestion et la fourniture de l’eau qui sont considérées comme des services locaux. La loi du 16 décembre 1964, modernisée et complétée à plusieurs reprises, a défini les grandes lignes de la politique française en matière de production et de distribution de l’eau. Ses principes fondateurs sont l’accès à l’eau potable et à l’assainissement des eaux usées pour tous, la prévention des risques et des pollutions ainsi que la préservation des ressources en eau.

De nos jours, les collectivités locales peuvent opter pour différentes solutions. Il leur est par exemple possible d’agir en régie directe ; c’est-à-dire d’effectuer les investissements nécessaires et d’assurer directement les services d’eau avec leur propres effectifs en se rémunérant auprès des usagers. Mais dans la grande majorité des cas, pour des questions de capacité de financement et de savoir-faire technique, les communes délèguent ces services à des sociétés privées. Ces délégations, soumises à concurrence, peuvent prendre la forme de contrats de gérance, d’affermage ou de concession. 

Actuellement, les ¾ des français sont desservis en eau potable par des entreprises privées déléguées par une commune ou un regroupement de communes. Il est important de préciser que dans tous les cas de figure, les collectivités locales restent responsables de la qualité, du bon fonctionnement et du coût des services d’eau.

Veolia, une entreprise historique toujours leader

L’entreprise leader de ce secteur d’activité est la multinationale Veolia, anciennement Compagnie Générale des Eaux (créée en 1853) puis Vivendi. Cette société a obtenu la première concession d’eau de l’histoire avec la signature par Napoléon III du décret impérial engageant la ville de Lyon à acheter de l’eau à des conditions fixées à l’avance (17 francs le mètre cube).

En 2015, le chiffre d’affaires de Veolia s’est élevé à 24,965 milliards d’euros. En parallèle de la gestion du cycle de l’eau, Veolia propose également à ses clients des services dans les filières de la valorisation des déchets et de la gestion de l’énergie. Le groupe qui compte 163 000 salariés, répartis dans le monde entier, dessert 100 millions de personnes en eau potable et a raccordé en assainissement 61 millions d’habitants grâce à ses 4 052 usines de production d’eau portable et à ses 2 928 usines de traitement des eaux usées. Parmi la multitude de segments qui composent l’activité de Veolia Eau, l’entreprise française propose aux industriels des technologies spécifiques à leurs besoins comme l’approvisionnement en eau de process, en eau ultra-pure et en eau de refroidissement ainsi que le traitement et le recyclage des effluents. 


LE TOP ENTREPRISES

infos Les sociétés les plus plébiscitées par nos visiteurs
Collecte et traitement des eaux usées
41400 MONTRICHARD-VAL-DE-CHER
Traitement et élimination des déchets non dangereux
91810 VERT LE GRAND
Récupération de déchets triés
72140 NEUVILLETTE EN CHARNIE
Captage, traitement et distribution d'eau
21490 SAINT JULIEN
Captage, traitement et distribution d'eau
69590 SAINT SYMPHORIEN SUR COISE
Captage, traitement et distribution d'eau
35133 LA SELLE EN LUITRE
Démantèlement d'épaves
39500 DAMPARIS
Collecte et traitement des eaux usées
83510 LORGUES
Collecte des déchets non dangereux
22700 PERROS GUIREC

ETUDES A LA UNE

Montée du e-commerce, digitalisation de la relation client, services connectés... Quelles stratégies à l'heure de la révolution numérique ?
DECOUVRIR
A partir de 2 950 €
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo