> > Activités d'enquête

ACTIVITÉS D'ENQUÊTE(8030Z)

détective enquêteurs

La littérature, la bande-dessinée, le cinéma ou encore les séries télévisées ont construit un imaginaire particulièrement fécond autour de la profession de détective privé. Mais celui que l’on appelle désormais un enquêteur ou un ARP (pour Agent de Recherches Privées) évolue de nos jours dans un univers professionnel bien plus pragmatique que ce que l’on pourrait imaginer. 

Des enquêteurs au service des particuliers et des entreprises

En France, il existe 781 entités économiques, majoritairement localisées en région parisienne et dans le Sud, inscrites dans le domaine des activités d’enquêtes. En termes de chiffre d’affaires, les 5 entreprises les plus dynamiques sont Agence Tourangelle Enquêtes Recherches, New Associates, Detecnet, TDA Conseil et Groupe Profil France.

Ce secteur professionnel englobe tous les services d’enquêtes et de détectives privés (qui n’ont ni port d’armes, ni carte professionnelle, ni plaque minéralogique spécifique), quels que soient le type de client et le but de l’investigation. En effet, si dans l’imaginaire collectif, le détective privé s’occupe essentiellement d’affaires de mœurs, de recherche d’héritiers et de personnes disparues, le périmètre d’action de ces professionnels s’élargit à d’autres champs d’investigation. Ainsi, la majorité des missions confiées aux enquêteurs privés consiste à révéler des fraudes industrielles (contrefaçons, protection de brevets…) ou à mettre en évidence des activités commerciales frauduleuses comme le travail clandestin, une escroquerie ou une concurrence déloyale. Ces enquêtes peuvent être réalisées à la demande d’entreprises, de particuliers, d’huissiers ou d’avocats.

Evolution du métier d’enquêteur

Cette activité professionnelle, dont l’univers nourrit les romans noirs et autres polars, est née en France. C’est à Vidocq, ex-bagnard devenu Chef de la Sûreté à Paris, qu’on doit la création en 1833 du « Bureau des renseignements universels pour le commerce et l’industrie » qui employait les premiers « privés ». Les demandes (provenant souvent d’une clientèle féminine) d’enquêtes en adultère, qui ont longtemps constitué les deux tiers du chiffre d’affaires de ces agences, ont été très sèchement ralenties par la loi de 2006 sur le divorce par consentement mutuel qui ne nécessite plus de preuves de « fautes ». Désormais, les divorces génèrent plutôt des enquêtes centrées autour du train de vie d’un conjoint afin d’évaluer une prestation compensatoire ou de dresser un rapport sur les conditions de vie d’un enfant autour d’un conflit sur sa garde.

Si ces spécialistes de l’investigation ont longtemps été des autodidactes, il est désormais obligatoire de suivre un parcours de formation spécifique pour accéder à cette profession libérale règlementée, dont l'accès est soumis à l'obtention d'un agrément et à la justification d'une qualification professionnelle (art. L621-1 Ordonnance 2012-351 relative au code de la sécurité intérieure). Les seules institutions de formation reconnues pour cette branche professionnelle sont l’IFAR (Montpellier), l’ESARP (Paris), l’Université Vauban (Nîmes) et le centre de formation permanente de l’Université Panthéon-Assas (Paris 2). 

Caractéristiques économiques

En croissance régulière depuis le début des années 2000, le marché de la sécurité en France pèse 8,3 milliards d’euros par an. Le segment des activités d’enquêtes représente 3% de ce chiffre d’affaires (source : INSEE, étude « La sécurité : un secteur toujours en plein essor » publiée le 18 octobre 2016). Les entités économiques sont caractérisées par leur très petite taille. En effet, les trois quarts d’entre elles n’emploient aucun salarié. Exerçant leur activité comme indépendants ou installés en petite entreprise, les détectives privés pratiquent généralement des tarifs allant de 70 à 100 euros de l’heure. Ils peuvent également proposer des forfaits journaliers oscillant autour de 500 euros (pour 10 heures de travail). La plupart de leurs missions sont courtes et rares sont celles qui dépassent le délai d’un mois d’investigation.

Dans cet univers peu féminisé (20% de femmes enquêtrices), on retrouve une importante proportion d’anciens fonctionnaires de police et de gendarmerie. Il est également intéressant de relever une tendance dans cette branche professionnelle : le niveau de qualification des candidats à la formation obligatoire est de plus en plus élevé et on assiste à l’arrivée de profils nouveaux comme des ingénieurs ou des cadres de l’industrie. 

LISTE ALPHABETIQUE DES ENTREPRISES DU SECTEUR ACTIVITÉS D'ENQUÊTE

Découvrez les 717 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Activités d'enquête pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo