> > Blanchisserie-teinturerie de détail

BLANCHISSERIE-TEINTURERIE DE DÉTAIL(9601B)

blanchisserie, laverie, pressing, libre service

Depuis plusieurs années, les lavomatic et autres pressings traditionnels subissent un recul de leur activité. Une saturation du marché, mais aussi une règlementation contraignante en termes d’investissements à réaliser, poussent de nombreux acteurs de ce marché à se tourner vers de nouveaux concepts. 

Pressings et laveries libre-service

Près de 9 000 entreprises françaises appartiennent au secteur de la blanchisserie et de la teinturerie de détail. Elles sont principalement implantées dans les zones de passage très fréquentées (en centre-ville) et dans les centres commerciaux.

Elles proposent aux particuliers des services de blanchisserie, de nettoyage à sec ou encore de repassage sur tous les articles d’habillement et de matières textiles (y compris les fourrures). Selon la classification professionnelle établie par l’INSEE, les dépôts de blanchisserie de détail, les laveries automatiques en libre-service et la fourniture de linge de vêtements de travail et d’articles similaires sont également compris dans ce secteur économique.

Cet univers se décompose en deux grands axes. Tout d’abord, les pressings sont spécialisés dans le nettoyage à sec, la teinture, le défroissage, le dégraissage, le détachage et le repassage. Ces enseignes ont vu leur nombre fortement diminuer ces dernières années.

Autre segment de ce domaine professionnel, les laveries en libre-service mettent à disposition de leurs clients des machines automatiques. Les dirigeants de cette catégorie d’entreprises privilégient les zones à proximité de structures d’hébergement comme les résidences hôtelières, les campings ou encore les résidences étudiantes.

Un marché saturé

Le secteur de la blanchisserie et de la teinture de détail subit une régression de son activité depuis maintenant plusieurs années. Différents facteurs permettent d’expliquer ce phénomène. Tout d’abord, la conjoncture économique difficile pour de nombreux ménages les incite à réduire leurs dépenses en pressing, ce qui diminue le volume d’activité des entreprises concernées.  

Ce ne sont ainsi que 3 % des vêtements de particuliers qui sont lavés en dehors du domicile. De plus ce segment, particulièrement concurrentiel depuis l’apparition massive d’enseignes discount au début des années 2000, vit une guerre des prix qui rend difficile le maintien des marges. Cette situation est accentuée par une saturation du marché, particulièrement dans les grandes agglomérations dans lesquelles fleurissent les réseaux sous enseignes.

D’autre part, les difficultés rencontrées par les professionnels tiennent également aux successifs changements de règlementation, qui nécessitent des investissements réguliers afin de se mettre en conformité avec la législation.

Néanmoins, certains acteurs de ce marché parviennent à tirer leur épingle du jour et à améliorer leur rentabilité, notamment en misant sur certaines activités très spécialisées comme le nettoyage de tapis ou le pressing de textiles particulièrement fragiles.

Les tendances du secteur

A l’horizon 2022, les entreprises de blanchisserie et de teinture de détail ne seront plus autorisées à utiliser le perchloréthylène, déclaré cancérigène par l’OMS depuis 1995. Ce produit solvant est employé dans la moitié des machines de nettoyage utilisées par les professionnels du pressing. Selon la Fédération Française des Pressings et Blanchisseries, sa disparition progressive et le coût de remplacement de ces machines (principalement par des solutions d’aquanettoyage) touchent de plein fouet les indépendants du secteur. Ils seraient ainsi 10 % à disparaitre chaque année suite à cette transition technologique, malgré les aides apportées par le Ministère de l’Ecologie (au total 13,2 millions d’euros).

Dans ce contexte difficile, ces entreprises sont de plus en plus nombreuses à développer des concepts inédits afin de répondre aux nouvelles habitudes des clients. Services accessibles depuis une application smartphone, café-laverie, retrait et dépôt du linge à domicile, flexibilité des horaires et des jours d’ouverture : toutes les pistes sont exploitées pour améliorer leur compétitivité. 

LISTE ALPHABETIQUE DES ENTREPRISES DU SECTEUR BLANCHISSERIE-TEINTURERIE DE DÉTAIL

Découvrez les 8870 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 1 2 3 4 5

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Blanchisserie-teinturerie de détail pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo