LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Activités des professionnels de la rééducation, de l'appareillage et des pédicures-podologues

Activités des professionnels de la rééducation, de l'appareillage et des pédicures-podologues (8690E)

Gros plan sur les activités des professionnels de la rééducation, de l'appareillage et des pédicures-podologues

Porteur en matière d’emploi et attractif pour les étudiants, le domaine professionnel paramédical de la rééducation et de l’appareillage représente un segment particulièrement dynamique.

Un secteur concernant plusieurs professions du paramédical

L’activités des professionnels de la rééducation, de l'appareillage et des pédicures-podologues englobe plusieurs spécialités de la rééducation sensorielle et motrice parmi lesquelles on peut citer la kinésithérapie, la physiothérapie, l’ergothérapie, la chiropraxie, l’ostéopathie, l’orthophonie ou encore l’orthoptie. Lorsqu’elle est liée à une prestation de services et qu’elle n’est pas associée à la vente de prothèses auditives (comme c’est par exemple le cas pour la rééducation auditive), l’activité des professionnels de l’appareillage audioprothésiste entre également dans ce secteur économique. Enfin, selon la classification établie par l’INSEE, les activités des pédicures-podologues s’inscrivent aussi dans ce domaine professionnel. Parmi les 119 372 entités françaises de cet univers économique, les 3 plus importantes sont les entreprises Laborat Corrections Auditives Chopinaud, Laboratoire d’Audiologie et d’Acoustique Médicale et le Cercle Aquitain de l’Audition.

En majorité jeune et très féminisé, l’emploi dans ces métiers du paramédical se décline dans des modes d’exercice variés, même si la pratique en libéral reste prédominante, notamment pour les kinésithérapeutes, les podologues, les orthophonistes et les orthoptistes.

Des métiers qui recrutent

Ces professions du paramédical bénéficient d’un contexte économique favorable. En effet, les spécialistes de la rééducation, de l’appareillage et les pédicures-podologues sont particulièrement recherchés par de multiples types de structures, allant des hôpitaux aux centres médico-sociaux en passant par les laboratoires, les maisons de retraite et bien sûr les cabinets privés. D’ailleurs les filières (souvent très sélectives) menant à ces métiers connaissent une popularité croissante auprès des étudiants. Cet attrait s’explique non seulement par le dynamisme de l’emploi dans le paramédical mais aussi, pour certaines professions (comme les kinésithérapeutes), l’augmentation significative des numerus clausus. Cette hausse des quotas trouve en partie son origine au développement du Plan Alzheimer qui a pour objectif de mobiliser un plus grand nombre de praticiens autour de cette pathologie.

Parmi les spécificités de ce secteur économique, il est intéressant de remarquer qu’un nombre croissant de praticiens du paramédical ont été formés et ont reçu leur diplôme à l’étranger (cela peut aussi concerner des étudiants français). Autre caractéristique de cet univers professionnel : les spécialistes de la rééducation ne sont pas répartis de manière équilibrée sur le territoire. Ainsi, on retrouve un maillage beaucoup plus intense en Ile-de-France, dans les zones côtières et plus généralement au Sud de la Loire, que dans le reste du pays.

Gros plan sur le métier d’orthophoniste

Parmi les multiples métiers qui composent le panorama de la rééducation, de l’appareillage et de la pédicure-podologie, on retrouve une profession spécialisée dans la correction des troubles de la parole et du langage : l’orthophoniste. Ce praticien (ou, dans la majorité des cas, la praticienne) intervient en cas de retard du langage ou d’un défaut de prononciation, comme le bégaiement ou la dysphasie par exemple. Il peut également aider un patient souffrant de difficultés d’écriture ou de calcul. La patientèle d’un orthophoniste est essentiellement constituée d’enfants en âge scolaire. Néanmoins, plusieurs cas peuvent amener un adulte à consulter un orthophoniste, comme par exemple la gestion des suites d’une intervention chirurgicale ou d’un traumatisme accidentel. Ces praticiens peuvent exercer leur activité au sein de multiples structures, comme des PMI, des hôpitaux, des centres médico-psychologiques ou encore des crèches.

80% des orthophonistes travaillent uniquement en libéral. Leurs honoraires sont fixés en accord avec les caisses d’assurance maladie et génèrent un revenu mensuel moyen de 2 300 euros.

Liste alphabétique des entreprises du secteur Activités des professionnels de la rééducation, de l'appareillage et des pédicures-podologues

Découvrez les 120169 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 3

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Activités des professionnels de la rééducation, de l'appareillage et des pédicures-podologues pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo