LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > > Evaluer la santé d'une entreprise : 6 points clés dans le bilan comptable

Finance

Evaluer la santé d'une entreprise : 6 points clés dans le bilan comptable

Publié le 13.06.2017
Mis à jour le 21.07.2017
Evaluer la santé d'une entreprise : 6 points clés dans le bilan comptable

Le bilan est un document annuel, qui recense toutes les ressources dont dispose l'entreprise et à quoi ces ressources sont employées. Il permet d'apprécier le patrimoine de l'entreprise. C'est un document essentiel qui sera lu par les banquiers, les clients et les fournisseurs potentiels. Analyser un bilan n'est pas une science exacte pour qui n'est pas comptable. C'est le moment d'exercer son flair, pour poser les bonnes questions à l'entreprise. Aucune réponse n'est automatique : tout dépend du secteur, de l'activité et des circonstances. A vous d'utiliser votre esprit critique !

Comment est structuré un bilan comptable  ?

Le bilan se compose de 2 parties : le Passif (les ressources sur lesquelles l'entreprise s'appuie) et l'Actif (ce que l'entreprise a fait de ces ressources). C'est pour cela que le total du Passif est toujours égal au total de l'Actif : parce que ce sont des ressources d'un côté, et ce qu'on a fait de ces ressources de l'autre.

Du côté des actifs : l'analyse des « emplois »

Attention au faux ami « emploi » : il ne s'agit pas des salariés, mais bien de « comment l'entreprise a employé ses ressources ».

Les immobilisations

Comme leur nom l'indique, les immobilisations sont les biens ou les valeurs destinées à rester durablement dans l'entreprise. Par exemple, le four du boulanger … mais aussi, dans des cas plus complexes, des parts détenues dans d'autres sociétés.

Point de vigilance : Vérifiez que les montants inscrits sont réalistes, et que l'entreprise n'a pas surévalué ses immobilisations – notamment s'il s'agit de parts d'autres sociétés.

Les stocks

Certaines entreprises ont besoin de stocks pour fonctionner (vente et achat de marchandises, construction, production…).

Points de vigilance : La valeur doit être équilibrée. Si une entreprise dégage 100 de chiffre d'affaires et qu'elle a 100 de stocks… il faut s'interroger ! Soit l'entreprise a décroché un gros contrat à exécuter les mois qui viennent, soit elle a du stock « sur les bras » qui va créer des difficultés…
Posez les bonnes questions :

  • les stocks ont-ils augmenté ?
  • L'entreprise a-t-elle du mal à vendre,
  • ou bien a-t-elle anticipé une hausse des matériaux utilisés ou un gros chantier ?
  • Les stocks restent-ils longtemps ?...

Les disponibilités

Il s'agit ici d'analyser la trésorerie. Le niveau nécessaire dépend fortement du secteur, des délais de paiement des fournisseurs et des clients. Jongler avec sa trésorerie, c'est tout un art, entre fonctionner à flux tendus et anticiper l'imprévisible.

Point de vigilance : La trésorerie est à rapprocher de la dynamique du chiffre d'affaires. Nombre de jeunes entreprises acceptent des contrats, mais peuvent se retrouver à court de trésorerie rapidement. Acheter des matériaux, faire l'avance des coûts de production, faire face aux imprévus, tout cela nécessite de l'argent disponible. A contrario, trop d'argent disponible peut être synonyme d'une gestion peu attentive.

 

Du côté du Passif : quelle est la structure des ressources de l'entreprise ?

Les fonds propres

Par principe, ce sont des fonds durables qui servent à financer des immobilisations durables. Les banques considèrent souvent que les capitaux propres doivent représenter au minimum 20% du passif, car le reste est financé par de la dette. Ils représentent donc la garantie pour les banques et créanciers d'être remboursés en cas de faillite de l'entreprise.

Points de vigilance : Certains secteurs d'activité nécessitent peu d'immobilisations, et donc peu de fonds propres. L'essentiel est donc que le niveau des fonds propres soit égal ou supérieur au niveau des immobilisations.

 

Le résultat de l'exercice précédent

Ici, l'appréciation est immédiate :

  • L’entreprise a-t-elle dégagé des bénéfices ou des pertes l'année précédente ?
  • Ces pertes ou bénéfices durent-ils depuis plusieurs années ?
  • Les pertes ont-elles été générées par un évènement ponctuel ou bien sont-elles le signe d'une baisse régulière de la rentabilité de l'activité ?

Point de vigilance : Ne cédez pas à la première impression. Un bénéfice peut cacher des pertes futures, et une perte n'est pas synonyme de mauvaise gestion ou de redressement en vue.

 

Les dettes

Le niveau des dettes est évidemment important, mais il doit être relié à celui des fonds propres.

Point de vigilance : il est nécessaire que l'entreprise soit capable de rembourser ses dettes : cela se mesure en comparant le niveau des fonds propres avec celui du passif total (fonds propres + dettes). Une entreprise en croissance doit conserver sa capacité à s'endetter : pour grandir, une entreprise doit prendre des risques et cela nécessite souvent des emprunts avant de toucher les fruits de son travail. Evidemment, une entreprise fortement endettée n'est pas forcément signe de banqueroute ! Il peut s'agir d'un investissement conséquent, qui a dû être financé par le recours aux banques.

En conclusion

Un bilan est une vision statique du patrimoine de l'entreprise. Il ne suffit pas à déduire de sa bonne santé. Aucun élément ne permet d'obtenir des certitudes de manière isolée. En véritable enquêteur, vous devrez utiliser un faisceau d'indices, à l'aide d'une analyse économique et du Compte de Résultat pour apprécier la solidité de l'entreprise. Le flair et le bon sens seront vos alliés !

 
UN SERVICE ÉDITÉ PAR  Manageo - bilans des entreprises
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo