LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Aide à domicile

Aide à domicile (8810A)

visite à domicile, hébergement collectif, service de proximité

Aide à domicile, un accompagnement au quotidien

Service de proximité à destination d’une population fragilisée par l’âge ou le handicap, l’aide à domicile englobe différents types de métiers comme l’aide ménagère ou l’auxiliaire de vie sociale. Cette économie a pour particularité d’être très dépendante des différentes politiques gouvernementales en matière d’action sociale. 

Des prestations à domicile

Faisant partie de l’univers des services à la personne, l’aide à domicile est, plus précisément, un domaine d’activité qui englobe les visites à domicile et les services d’auxiliaires de vie rendus aux personnes âgées et handicapées. Ce secteur porte également sur les services d’aide, assurés par des organismes extérieurs, à des personnes âgées et handicapées vivant en hébergement collectif ainsi que l’aide à domicile en milieu rural. Les 5 entités économiques les plus dynamiques de la branche sont les entreprises Vitalliance, Domusvi Domicile, Domidom Services, Assistance Internationale et Lot Aide à Domicile.

Le cœur de l’activité de ces professionnels porte concrètement sur l’accompagnement de certaines catégories de personnes en situation de fragilité pour la gestion et la réalisation de certains actes du quotidien et pour des tâches domestiques. Les prestations, généralement en tarification horaire, peuvent intervenir sur le lieu de vie de la personne ou dans un établissement. Parmi les caractéristiques spécifiques à cette activité, on retrouve une grande proportion d’emplois à temps partiels, de nombreux déplacements et des temps d’intervention morcelés.

Une économie très liée à la conjoncture

Les 13 715 entreprises françaises du secteur interviennent dans un univers longtemps porté par les « aidants familiaux », bénévoles et issus de la sphère privée, et un vaste réseau d’associations. La professionnalisation et le développement de cette activité se font donc progressivement, notamment  au rythme des différentes politiques d’action sociale, portée par la caisse d’assurance maladie, la caisse d’assurance vieillesse et les caisses d’allocations familiales. Très dépendant des aides publiques et des différentes allocations, ce domaine professionnel doit aussi faire face aux répercussions qu’a eu la crise économique de 2008 sur les dépenses des ménages. De nombreux services d’aide à domicile voient ainsi leur activité freinée en raison de cette conjoncture.

Les disparités économiques existant entre les régions, l’important turn-over des effectifs et le morcellement de l’activité participent aussi à fragiliser les entreprises du secteur qui n’ont, en majorité, pas la taille suffisante pour supporter ces contraintes. Afin d’assurer leur viabilité économique, elles sont d’ailleurs nombreuses à fusionner. Malgré ces aspects, les perspectives de la filière restent optimistes, notamment en raison du vieillissement de la population du à l’allongement de l’espérance de vie.

Le métier d’auxiliaire de vie sociale

Parmi les métiers générés par le domaine de l’aide à domicile, le poste d’auxiliaire de vie sociale représente un pan essentiel de cette activité. Les professionnels exerçant cette fonction ont pour objectif de maintenir à domicile les personnes âgées ou handicapées, en veillant à leur bien-être et en les aidant dans plusieurs aspects de leur vie quotidienne. Les auxiliaires peuvent avoir comme employeurs les personnes chez qui elles travaillent mais, dans la plupart des cas, elles sont envoyées par une entreprise privée, une association ou une mairie.  Même s’il existe un diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) sanctionnant des connaissances en santé, psychologie, hygiène, diététique et alimentation, cette formation n’est pas obligatoire.

Parmi les missions de l’auxiliaire de vie sociale, on retrouve une surveillance générale de l’état de la personne en situation de dépendance, une stimulation motrice et intellectuelle ainsi qu’une aide pour la gestion des repas et des médicaments. Même si elle n’a pas le même rôle qu’une aide ménagère à domicile, une auxiliaire peut aussi prendre en charge l’entretien courant du linge et certaines tâches de nettoyage. Le professionnel est aussi habilité à aider la personne pour ses démarches administratives et à l’accompagner dans ses sorties (rendez-vous chez le médecin, promenades …).

 

Liste alphabétique des entreprises du secteur Aide à domicile

Découvrez les 13745 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 6 7

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Aide à domicile pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo