LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Administration publique générale

Administration publique générale (8411Z)

administration publique, contributions obligatoires, état, cadre d'emploi public

Administration publique générale, un large champ d’action

Secteur d’activité basé sur la notion d’intérêt général et bénéficiant d’importants moyens juridiques, humains et matériels, l’Administration publique générale englobe un grand nombre de services déployés sur différents types de missions. 

Activités de mise en œuvre, de gestion et de surveillance 

Telle qu’elle a été définie par l’INSEE, l’activité d’Administration publique générale, qui tire l’essentiel de ses ressources des contributions obligatoires, regroupe plusieurs types d’actions. On retrouve ainsi dans ce secteur les activités exécutives et législatives (aux niveaux central, régional et local), la gestion et la supervision des questions fiscales, avec la mise en œuvre des régimes fiscaux, la perception des droits et taxes sur les biens et les enquêtes sur les infractions à la législation fiscale. L’administration des douanes s’intègre également à ce champ de compétences. Autre axe important de l’Administration publique : l’exécution du budget et la gestion des fonds publics et de la dette publique (avec collecte et perception de fonds et contrôle des dépenses).

Enfin, ce domaine concerne aussi la gestion de la politique générale civile de recherche et développement et des fonds associés, la gestion et le fonctionnement des services généraux de planification économique et sociale ainsi que des services statistiques aux différents niveaux de l’administration publique.

Fonction publique

L’Administration est portée par un ensemble de personnes morales, c’est-à-dire l’Etat, des établissements publics, des collectivités territoriales…etc. et de personnes physiques (des fonctionnaires, des contractuels …). Dans certains cas, elle peut aussi englober des organismes privés chargés d’une mission administrative spécifique. Selon l’article 20 de notre Constitution, elle est subordonnée au pouvoir exécutif. Son objectif est de répondre à l’intérêt général par plusieurs moyens : juridiques, avec notamment des prérogatives de puissance publique, humains avec la fonction publique, et matériels (les bâtiments publics…). Par essence, les missions de l’Administration publique générale ne sont pas uniquement menées autour d’un principe de rentabilité mais se concentrent sur des services considérés utiles pour l’ensemble de la société. Cette idée d’intérêt général peut s’inscrire dans des périmètres variables en fonction des décisions politiques du moment.

L’Etat est le premier employeur d’agents publics devant les collectivités territoriales et la fonction hospitalière. Parmi les spécificités de ce secteur, on peut souligner le fait que les fonctionnaires employés dans cet univers sont soumis à un système de carrières. Concrètement, cela signifie qu’une fois entré dans un corps ou dans un cadre d’emploi public, le fonctionnaire suit une progression de carrière en gravissant les échelons. Il peut changer de poste sans que cela n’ait d’impact sur le déroulement de son avancement de grade ou de statut. Ce système s’oppose à d’autres organisations, comme par exemple aux Etats-Unis, où les fonctionnaires ne construisent pas nécessairement l’ensemble de leur carrière dans l’Administration et où les « aller-retour » entre privé et public sont fréquents.

La carrière d’inspecteur dans les douanes ou les finances publiques

Cadre de catégorie A de la fonction publique, un inspecteur employé par les Douanes ou par la Direction Générale des Finances Publiques est un expert en droit et en fiscalité. L’inspecteur des douanes et droits directs exerce son activité au sein de l’Administration publique générale en instruisant des dossiers et en représentant les Douanes en justice. Ses missions portent notamment sur la vérification des échanges réalisés dans le cadre d’opérations commerciales et sur des activités de surveillance et d’enquêtes judiciaires. De son côté, l’expertise d’un inspecteur des finances publiques concerne le recouvrement des impôts auprès des particuliers, les contrôles fiscaux et les dossiers contentieux. Il a également pour objectif d’effectuer un contrôle de la comptabilité et des dépenses et recettes de l’Etat, des établissements publics ainsi que des collectivités territoriales.

Ces membres de la fonction publique peuvent travailler dans des sites variés (dans un centre des impôts, au sein d’une brigade fiscale, à la Trésorerie, dans un Ministère, au bureau des douanes, chez un particulier, dans une entreprise, en zone frontalière …). L’accès à ces postes peut se faire sur concours interne, concours externe ou dans le cadre d’une promotion interne. 

Liste alphabétique des entreprises du secteur Administration publique générale

Découvrez les 42306 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I L M O P Q R S T U V Y Z

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo