LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Programmation informatique

Programmation informatique (6201Z)

Un développeur de programmes informatiques

La programmation informatique, une activité au cœur du système numérique

Au cœur de l’économie numérique, le secteur de la programmation informatique décline un large champ de compétences dont les applications peuvent être utilisées dans de nombreux domaines, allant du e-commerce à l’industrie en passant par les assurances et les banques.
Développeur, chef de projet, codeur, testeur : de multiples postes répondent aux problématiques de cet univers exigeant, qui nécessite de s’adapter aux besoins des clients mais aussi aux évolutions technologiques. Après avoir surmonté les difficultés rencontrées lors de la crise de 2009, les services informatiques, l’édition logicielle et le conseil en technologie numérique affichent désormais une belle santé.

La programmation informatique, un champ d’action spécifique

La programmation informatique est nécessaire à la création mais aussi à l’implantation de logiciels (systèmes et réseaux), d’applications, de bases de données et de pages web pour un site internet. Concrètement, le programmeur informatique a pour mission de créer des instructions « compréhensibles » par un ordinateur par le biais d’un langage de programmation, comme par exemple PHP, C++ ou Javascript (mais il en existe beaucoup d’autres). Ce secteur d’activité dynamique comprend ainsi des volets de structure, de contenu et d’écriture. La programmation informatique est synthétisée dans un fichier source contenant un code source, soit des lignes de programmes. L’ensemble des activités qui composent la programmation informatique (menées par un développeur, un chef de projet, un codeur, un testeur…) permettent donc une communication entre l’homme et la machine par le biais d’instructions spécifiques.

Un métier au cœur du programme informatique : le développeur

L’activité de programmation informatique est principalement menée par un professionnel de l’économie numérique, le développeur. Cet expert aux multiples compétences et qui travaille sous la direction d’un chef de projet, intervient à différents niveaux. Dès la phase de conception d’un projet, le développeur fait un travail d’analyse et synthétise ses résultats dans un cahier des charges. Dans un deuxième temps, il prend en charge la programmation du projet (en partie ou en intégralité). Viennent ensuite les périodes de tests (pouvant être gérées par un testeur) qui permettent de s’assurer du bon fonctionnement de l’application ou, le cas échant, de corriger les dysfonctionnements.

Un développeur exerce généralement sa fonction chez un éditeur de logiciels, dans une entreprise de services en ingénierie informatique (SSII) ou bien en freelance. Son champ d’action peut s’appliquer dans de multiples domaines d’activité : commerce, assurances, banque, transports, télécommunications, grande distribution, industrie ….

Avec l’arrivée incessante de nouveaux outils tels que les ateliers de génie logiciel ou les langages orientés objet, la part de la programmation informatique tend à se réduire au profit de l’analyse.

Economie numérique, la reprise

Le secteur de la programmation informatique s’inscrit au cœur d’un domaine d’activité plus large, celui de l’économie numérique. Selon Syntec Numérique et IDC (via ZDNet.fr), en 2015, le conseil en technologies numériques et les services informatiques ont représenté en France un marché d’un montant de 50,5 milliards d’euros. Plus précisément, l’activité d’édition logicielle a affiché l’année dernière un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros. On peut noter que 80% de ce résultat provient du marché B2B.

Si cette économie a lourdement été impactée par la crise de 2009, la reprise est désormais mondiale avec des résultats globaux en hausse de +4,3% (après une alternance d’années négatives et de légère reprise). La France affiche néanmoins une croissance plus faible avec une hausse de +2,1% là ou les résultats de nos voisins européens sont plus importants : le Royaume-Uni est ainsi à +3,5% et l’Allemagne à + 4,3%.

Liste alphabétique des entreprises du secteur Programmation informatique

Découvrez les 51311 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Programmation informatique pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo