LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers

Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers (4511Z)

Parc de voitures à vendre

4511Z – La vente de voitures neuves et d’occasion, un secteur en convalescence

Après la crise mondiale de 2009 qui a vu les ventes de voitures s’effondrer, la tendance va vers une nette amélioration dans le secteur du commerce de voitures et de véhicules automobiles légers. Cette activité, qui est principalement menée par de grands groupes, reste un pan essentiel de l’économie française.

La vente de voitures neuves ou d’occasion est très dépendante de la conjoncture économique

Le commerce de voitures et de véhicules automobiles légers est un secteur d’activité qui concerne 46 000 entreprises en France. Ces entreprises vendent au gros et au détail des véhicules neufs ou usagés. Elles commercialisent également des véhicules automobiles pour le transport de personnes, tels que des ambulances ou des minibus, ainsi que des véhicules automobiles tout terrain (comme des jeeps). Ces deux catégories portent uniquement sur des véhicules de 3,5 tonnes ou moins.

Il s’agit d’une branche particulièrement liée à la conjoncture (plus concrètement à la croissance économique et aux successives mesures gouvernementales), qui nécessite d’importants investissements. Les têtes de réseaux et les constructeurs automobiles exigent en effet des points de vente de voitures répondant à des critères précis (notamment en termes de superficie). De plus, cette activité est synonyme de stocks importants avec un fond de roulement élevé (correspondant à environ un mois de chiffre d’affaires HT), aussi bien pour les véhicules neufs que d’occasion.

Organisation du secteur du commerce automobile

Les entreprises de commerce de voitures et de véhicules automobiles légers sont majoritairement des groupes à forte notoriété, bénéficiant d’une situation financière conséquente. Les 3 principaux acteurs du secteur en France sont ainsi Volkswagen Group France, Mercedez-Benz France et Société Commerciale Citroën.

Plus précisément, ce marché est mené par plusieurs catégories de professionnels de la vente de véhicule. Les concessionnaires, liés par contrat avec un constructeur, assurent la vente (mais aussi le service après-vente) des voitures de la marque. Ces concessionnaires peuvent également être liés à des agents de marque commissionnés. Le commerce automobile est aussi exercé par des indépendants, qui peuvent être des garagistes, voire des distributeurs de carburants. Ils sont généralement positionnés sur le marché du véhicule d’occasion. Les mandataires, quant à eux, sont habilités à vendre des voitures au nom de leurs clients.

En parallèle de ces vecteurs traditionnels, de nouveaux axes sont apparus dans ce secteur économique. Ainsi, depuis 2003, la grande distribution est autorisée à vendre des véhicules neufs. Evidemment, le secteur du commerce de voitures n’a pas échappé au raz-de-marée numérique. Internet est ainsi devenu une plateforme privilégiée pour acheter une nouvelle voiture. Ce mode de distribution concerne principalement le commerce de voitures d’occasion par le biais de sites tels que le Caradisiac, La Centrale, Ebay ou encore ParuVendu. Les réseaux de concessionnaires et de constructeurs sont également présents en ligne pour les ventes d’occasion. Concernant le commerce de véhicules neufs, ces sites permettent l’édition de devis, avec configuration parmi les nombreuses options, couleurs, et motorisation, avant d’acheter une voiture en concession.

La France, 8ème marché mondial pour le commerce de voitures neuves.

Dans un marché automobile mondial encore convalescent (suite à la crise mondiale de 2009), le secteur du commerce de voitures redémarre en France depuis plusieurs années consécutives. Selon l’AFP (via Challenges), ce sont 137 800 voitures neuves qui ont été vendues en France en janvier 2016 soit une hausse de 3,5% par rapport à la même période l’année dernière. La voiture la plus vendue a été la Peugot 208, qui détrône ainsi la Renault Clio. Cette période est révélatrice des tendances actuelles du secteur des ventes automobiles (dans le neuf). Déclin du diesel (la part du diesel était de 63,9% en 2012 et de 57,2% en 2015), bonne forme des voitures électriques (même si elles restent marginales) et boom des SUV constituent les caractéristiques actuelles, mais aussi les perspectives d’un secteur essentiel à notre économie.

Plus de 2,3 millions de voitures neuves sont vendues en France chaque année. L’Hexagone est le 3ème marché européen et le 8ème marché mondial pour le commerce de voitures neuves.

Liste alphabétique des entreprises du secteur Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers

Découvrez les 47643 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo