LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation

Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation (4322B)

groupes de climatisation

Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation, une activité dépendante du BTP

Fortement liée au BTP, le domaine des travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation subit depuis plusieurs années une conjoncture difficile. Soumis à de strictes réglementations, notamment à but environnemental, ce secteur doit faire face à de multiples défis mais peut néanmoins compter sur des perspectives encourageantes pour l’avenir.

Un secteur d’activité aux missions précises dans le domaine du génie climatique

Les travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation s’inscrivent dans un marché segmenté en deux grandes spécialités.  Les entreprises dont l’activité tourne intégralement autour du génie climatique offrent des prestations de vente de matériel, d’installation, de réparation et de maintenance. Mais ce secteur d’activité est aussi porté par de multiples entreprises travaillant dans des domaines connexes et effectuant des travaux d’installation et d’isolation.

Plus précisément, la classe définie par l’INSEE dans la catégorie des travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation regroupe des entités économiques en charge de ces missions : installation dans des projets de construction (comme des bâtiments) de systèmes de chauffage (qui peuvent être électriques, au gaz ou au mazout), de chaudières, de tours de refroidissement, de capteurs d’énergie solaire (non électriques), de matériel et conduites de climatisation et de ventilation  et enfin des conduites de distribution de vapeur.

Ce secteur professionnel compte 25 000 entreprises en France, aux profils disparates. Ces entreprises peuvent ainsi être des TPE, des PME ou de grands groupes à l’image de Engie Home Service ou de Sodexo Energie et Maintenance.

Un secteur dépendant de la construction de logements neufs et de la rénovation énergétique

Intimement liée au secteur du BTP qui vit une situation difficile depuis plusieurs années, l’activité de travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation est confrontée à la même conjoncture. En effet, malgré l’attractivité actuelle des taux d’intérêt, la construction de logement neuf est impactée par plusieurs facteurs qui expliquent son ralentissement. Parmi ces paramètres, on retrouve le durcissement de l’accès au crédit, des dispositifs d’investissement locatif moins incitatifs que par le passé et un recentrage du prêt à taux zéro. De plus, les professionnels du secteur subissent la stagnation des ventes immobilières dans l’ancien.

Face à l’alourdissement constant de la facture énergique et à une réelle prise de conscience environnementale, la rénovation thermique nécessaire d’une partie du parc thermique devrait en toute logique produire de nombreuses opportunités pour ce secteur d’activité. Mais les ménages sont nombreux à repousser ces travaux face à la pression sur leur pouvoir d’achat et ont ainsi tendance à reporter ces investissements. On peut néanmoins noter que les travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation dans le cadre d’une rénovation énergétique résistent mieux que d’autres segments  grâce à certains dispositifs incitatifs tels que le Prêt Eco à taux zéro ou le maintien de la TVA à 5,5% pour cette activité.

Le génie climatique, une filière à la croisée des chemins

Ce secteur économique doit faire face à d’importants défis qui viennent bouleverser le marché. En effet, depuis 2013, la RT 2012 (dispositif du Grenelle de l’Environnement) a fixé d’ambitieux objectifs énergétiques dans les logements neufs ayant pour but de limiter la part de l’électricité. L’activité de climatisation a également été chamboulée par l’interdiction d’un composé chimique : le fluide frigorifique R-22. Une incertitude sur l’avenir de ce secteur technique a été introduite par la nouvelle réglementation F-Gas.

Mais certaines tendances invitent à l’optimisme pour les perspectives des travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation. Initié en juin 2014, le nouveau plan de relance pour le logement, qui consiste en un assouplissement des mesures d’incitation fiscale pour les investisseurs et au renforcement du PAS et du PTZ, pourrait permettre de créer une nouvelle dynamique. De plus, un objectif de rénovation de 500 000 logements et de construction de 500 000 logements par an a été fixé par les pouvoirs publics à compter de 2017, ce qui pourrait donner une bouffée d’oxygène aux professionnels du secteur.

Liste alphabétique des entreprises du secteur Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation

Découvrez les 24904 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo