LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Fabrication d'autres meubles et industries connexes de l'ameublement

Fabrication d'autres meubles et industries connexes de l'ameublement (3109B)

meubles d'extérieur

La fabrication de meubles, un secteur en constante mutation

Par son aspect fonctionnel, ce secteur est un domaine essentiel de l’économie française. De ses débuts artisanaux, cette activité est désormais passée à une dimension industrielle de grande ampleur, voyant le succès de grands groupes tels que Lafuma Mobilier S.A.S. ou Fermob. Mais cette filière doit désormais faire face à de nouveaux enjeux liés à la mondialisation de son activité.

Les différentes catégories de fabrication de meubles

Selon la classification établie par l’INSEE, la fabrication d’autres meubles et industries connexes de l’ameublement comprend plusieurs catégories. On retrouve ainsi les sièges de jardin ou de camping, le mobilier d’extérieur, le mobilier d’intérieur (notamment destiné aux chambres ou aux pièces de séjour) ainsi que la fabrication de meubles de télévision ou pour machines à coudre. Les opérations de finissage des meubles (telles que le vernissage ou la pulvérisation) et le garnissage des sièges appartenant à cette catégorie sont également compris dans ce secteur d’activité.

Biens de consommation indispensables, les meubles se déclinent en une multitude de produits aux destinations et aux matériaux variés, leur fabrication nécessitant des technicités plus ou moins complexes. Si certains professionnels de la fabrication d’ameublement choisissent de développer leur propre réseau de magasins, d’autres industriels du meuble choisissent en revanche de diffuser leur production par le biais d’enseignes de distribution de meubles.

La fabrication de meubles, de l’artisanat à l’industrie

La fabrication d’autres meubles et industries connexes de l’ameublement est un secteur d’activité qui compte 12 400 entreprises en France et emploie plus de 62 000 salariés. Avec ses 2 milliards d’euros d’exportations, notre pays se classe à la 4ème place des exportateurs européens (chiffres UNIFA, Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement).

Si cette branche professionnelle est désormais fortement industrialisée, elle trouve ses origines dans un artisanat ancestral, dans lequel le travail restait avant tout manuel. Les débuts de l’industrialisation de ce secteur datent des années 50. L’après-guerre a en effet été une période dans laquelle les besoins en ameublement ont été décuplés (en raison des nouvelles constructions). Sur le modèle de l’industrie automobile, la fabrication de meubles va se décliner en plusieurs spécialisations et une standardisation de la production va autoriser le travail à la chaîne.

Les premières grandes sagas industrielles de la fabrication de meubles trouvent leur essor dans les années 60. Parmi ces grandes maisons, on peut par exemple citer la société Parisot Mattaincourt (aujourd’hui groupe réalisant le 4ème plus important chiffre d’affaires français du secteur).

Dans les années 80, la concurrence étrangère a poussé les entreprises françaises de l’ameublement à revoir leur stratégie et à axer leur production vers une montée en gamme qualitative. De nouveaux moyens informatiques (DAO et CAO), l’intervention de bureaux de création et d’étude, une plus importante rotation des modèles : depuis les années 90, le domaine de la fabrication de meubles s’affiche comme une industrie moderne et réactive, bien loin de la dimension artisanale de ses débuts.

Les nouveaux défis du secteur de l’ameublement

Le secteur de la fabrication d’autres meubles et industries connexes de l’ameublement fait actuellement face à de nouveaux défis, notamment liés à la mondialisation de ce pan de l’économie. Pour conserver leur compétitivité, les entreprises françaises doivent parfois délocaliser une partie de la fabrication.

Les attentes d’une clientèle exigeante qui réclame à la fois des meubles de style mais aussi une créativité et des nouveautés constantes, obligent les entreprises à innover. L’indiscutable succès des meubles en kit, le renouveau du mobilier de jardin avec une offre design et un positionnement « développement durable » sont autant de pistes choisies par les fabricants de meubles pour asseoir leur position.

 

Entre tradition et modernité, flexibilité et fiabilité, production éthique et politique de coûts réduits, le secteur de l’ameublement doit constamment se réinventer pour relever les défis de demain.

Liste alphabétique des entreprises du secteur Fabrication d'autres meubles et industries connexes de l'ameublement

Découvrez les 12592 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 1 2 3 6

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Fabrication d'autres meubles et industries connexes de l'ameublement pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo