LES ECHOS.FR LES ECHOS SOLUTIONS
> > Culture de la canne à sucre

Culture de la canne à sucre (0114Z)

Un champ de canne à sucre aux Antilles

La France est le premier producteur européen de canne à sucre

Cultivée par de grands groupes industriels mais aussi par des millions d’agriculteurs indépendants, la canne à sucre offre de multiples débouchés. En effet, si cette graminée tropicale représente 80% de la production mondiale de sucre, la plante sucrière est également au cœur de filières diversifiées telles que l’énergie électrique, les bioplastiques ou encore le secteur du biocarburant.  

La canne à sucre, une production dynamique

Comme le blé, le maïs et le seigle, la canne à sucre fait partie de la famille des graminées. Cultivée pour sa tige, la récolte de cette plante sucrière (qui n’existe plus à l’état sauvage) varie en fonction de sa variété, du climat, du terrain et de son irrigation. Ainsi, aux Antilles, la récolte s’étend de février à juin tandis qu’à la Réunion elle se fait de juillet à novembre. Dans la majorité des cas, la culture de la canne à sucre s’effectue à l’aide de tronçonneuses chargeuses et de chargeuses à grappins. Le rendement moyen pour la production de canne à sucre se situe entre 60 et 100 tonnes par hectare de plantation. Une tonne de la plante tropicale correspond à environ 115 kilos de sucre.

La graminée, qui est la plus importante source de sucre devant la betterave, est cultivée dans une centaine de pays (tropicaux ou tempérés chauds) et on constate que la production mondiale de canne à sucre s’accroît chaque année. La culture de cette plante sucrière  permet d’obtenir environ 75% du sucre mondial et représente 20% de la biomasse agricole globale.

La France, un acteur majeur pour la culture de la canne à sucre

La France est le premier producteur européen de canne à sucre et le 10ème au niveau mondial. Le groupe Tereos constitue le important producteur européen de ce secteur. Ce complexe agro-industriel qui transforme les matières premières agricoles en sucre, mais aussi en alcool et en amidon, est le 3ème groupe sucrier mondial. L’ensemble de la filière sucre, betterave et canne à sucre confondues, emploie 44 500 personnes et affiche un chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros. Les deux régions françaises productrices de canne à sucre sont les Antilles et la Réunion. C’est en 1640 que la plante tropicale a été introduite dans ces régions afin d’approvisionner l’Europe en sucre. Issu de la canne, le rhum a reçu son premier label en Martinique.

En France, la structure du marché se décompose de la manière suivante (sur les 3 millions de tonnes de sucre produites l’année dernière) :

  • 315 000 tonnes (soit 10.5%) pour le sucre de bouche

  • 1 785 000 tonnes (soit 59.5%) pour les industries alimentaires

  • 600 000 tonnes (soit 20%) pour l’alcool et l’éthanol

  • 300 000 tonnes (soit 10%) pour les industries pharmaceutiques et chimiques

Atouts, contraintes et développement de la production de canne à sucre

La production de la canne à sucre est une culture qui compte de nombreux atouts pour la Réunion et les Antilles. Cette filière s’est ainsi imposée comme un pilier du développement durable. Protection des sols contre le phénomène d’érosion, approvisionnement en énergie renouvelable, bioénergie, biocarburant, chimie verte : la valorisation environnementale de ce secteur d’activité se révèle d’une grande richesse. D’autre part, la culture de la plante tropicale est synonyme d’emplois, de prix stables, d’exportation avec quota garanti et d’aide aux investissements.

Néanmoins, cette industrie n’est pas exempte de contraintes. La concentration en usine de traitement, l’insuffisance de ressources en eau, la pression foncière (à mettre en lien avec l’urbanisation de ces îles) et une topographie difficile sont autant de paramètres qui influent sur la production française de canne à sucre

Mais grâce à l’intérêt mondial pour le biocarburant, la diversité des débouchés (dans les secteurs de la construction, du papier, de l’énergie électrique et de la chimie notamment), une consommation de sucre en expansion et des coûts compétitifs, la culture de la canne à sucre reste une filière particulièrement dynamique.

Liste alphabétique des entreprises du secteur Culture de la canne à sucre

Découvrez les 5989 entreprises françaises faisant partie de ce secteur d'activité en cliquant directement sur les lettres ci-dessous :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

CLASSEMENT DES ENTREPRISES LES PLUS DYNAMIQUES

Parmi les sociétés du secteur Culture de la canne à sucre pour lesquelles nous disposons d'un bilan, nous avons réalisé un palmarés vous permettant d'identifier facilement les sociétés qui ont généré le plus de chiffre d'affaires sur leur dernier exercice publié.
Accédez ainsi en 1 clic à toutes les informations sur ces entreprises : Bilans, dirigeants, score de défaillance, publications au BODACC, rapports de gestion ou de commissaires aux comptes, ...

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
Tous droits réservés - Manageo